Blake Ward

Blake Ward est né à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest au Canada, et a été élevé et éduqué à Edmonton, en Alberta, où il a obtenu son baccalauréat en beaux-arts de l'Université d'Alberta en 1979.
En 1985, Blake s’installe à Paris pour étudier sous Cyril Heck, avec qui il apprend les techniques traditionnelles de la modélisation de la sculpture figurative.
Lorsque l'occasion s’est présentée de se rapprocher à la fois de sa fonderie et de sa carrière de marbre, Blake a alors ouvert son atelier actuel à Monte Carlo en 1991.

Les premiers travaux de Blake représentent les détails anatomiquement corrects des sculptures d'argile de ses modèles vivants, la première étape d'une méthode de production à "cire perdue", dont le rendu final est soit coulé dans le bronze, soit sculpté dans le marbre.
Ward a commencé sa série de figures "dé-sculptées" appellée "Fragments", suivie par la collection "Rethink", après avoir complété un poste d'attaché d'enseignement à l'Université de Hanoï en 2003. C’est au Vietnam que se précise la vision de Blake sur les effets dévastateurs à long terme des mines antipersonnel sur les personnes à travers le monde. Le résultat a été une profusion de son activisme dans cette série de sculptures.

Le travail de Blake a été exposé en France, en Italie, en Allemagne, en Angleterre, à Singapour, en Inde, à Hong Kong, aux États-Unis et au Canada.